Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

16/06/2015

Comment la forêt s'adapte-t-elle au changement climatique - Conférence

foret-chenes.jpegDans le cadre de son exposition Bois Dynamie, la Maison écocitoyenne accueille un « Prix Nobel de la forêt », Antoine Kremer, chercheur à l’INRA Bordeaux, le jeudi 25 juin à 18h30 pour une conférence exceptionnelle sur l’adaptation des arbres au changement climatique.

Les arbres sont indispensables à la vie. Ces solides compagnons de route de l’Homme et des animaux jouent un rôle écologique primordial (abris pour la biodiversité, stockage du carbone, photosynthèse…) ainsi qu’un rôle économique fort.

Il est maintenant certain que les forêts françaises subiront les conséquences du réchauffement climatique  d’ici cent, voire cinquante ans. Vont-elles s’adapter, se modifier radicalement ou dépérir ? 

On sait que le changement climatique modifie le fonctionnement de l’arbre et de l’écosystème forestier en général. Comment et pourquoi ?

Certains effets peuvent être bénéfiques mais la plupart sont néfastes en l’absence d’adaptation. Les extrêmes climatiques comme la prolifération des tempêtes ou les épisodes caniculaires pourraient aussi jouer un rôle décisif.

C’est pour  répondre à toutes ces incertitudes  que la Maison écocitoyenne a invité le Professeur Antoine Kremer,  Directeur de recherche à l’INRA dans le cadre du cycle de débats "Science & Développement durable" animé par Didier Dubrana, responsable de la communication  à l’Inserm Aquitaine-Poitou-Charentes. Son travail est reconnu à travers le monde, il a reçu en 2006 le prix Marcus Wallenberg, considéré comme le prix Nobel de la forêt. Ce prix récompense plus de 20 années de recherches sur l’évolution des chênes en Europe. Coordonnant une douzaine de laboratoires européens, ces travaux ont permis de retracer l’histoire des chênes sur notre continent et de comprendre comment ils s’adaptent au milieu. Ils sont à l’origine  de la mise en place de stratégies de conservation et de gestion des chênaies, en vue de maintenir ces ressources et les services qu’elles rendent à nos sociétés.

Antoine Kremer décryptera le fonctionnement  de l’écosystème  forestier  ainsi que les dernières avancées de la recherche dans ce domaine. Il donnera des solutions à la filière forêt-bois pour une gestion durable de la ressource. En effet, pour un sylviculteur, cent ans, c’est aussi l’âge moyen d’exploitation d’un arbre ! Donc, c’est maintenant qu’il faut agir. 

A 5 mois de la conférence du climat à Paris (COP21), une conférence qui s’adresse à tous, curieux de nature, de climat et… d’avenir !

Jeudi 25 juin à 18h30. Entrée libre et gratuite.

 

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales