Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

06/06/2013

Débat sur la production locale d'énergie

logo_dnte_quadri.jpgLa Maison écocitoyenne poursuit son cycle énergie en proposant une nouvelle rencontre le mardi 11 juin à 17h30.

Ces rencontres s’inscrivent dans le débat national sur la transition énergétique et bénéficient du label « Débat national Transition énergétique ».

Cette prochaine conférence aura pour thème la décentralisation de la production locale d'énergie :

Production locale et maîtrise de l’énergie :
quelles conséquences sur la production centralisée ?


Autour d'Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux en charge du développement durable, des experts viendront échanger et répondre aux questions des personnes présentes dans la salle :

Pourquoi décentraliser la production d’énergie ?
Quelles sont les retombées économiques pour les collectivités ?
Quels sont les premiers exemples de réussite dans ces projets ?
Quelles sont les étapes pour réaliser concrètement cette transition énergétique ?

Avec notamment Gérard Magnin, directeur exécutif d’Energy cities, association européenne des autorités locales en transition énergétique et Claudio Rumolino, énergéticien, chargé de mission éolien participatif chez Valorem.

Vous êtes invités à poser dès aujourd'hui vos questions en commentaire de cet article ou sur notre page Facebook.

Mardi 11 juin, 17h30 à la Maison écocitoyenne
Entrée libre

 

Le cycle énergie de la Maison écocitoyenne c'est :
-    Une rencontre sur les scénarii de la transition énergétique (25/10/12),
-    Une rencontre autour de l’investissement citoyen dans les ENR  (21/02/13)
-    Une émission spéciale sur la transition énergétique à Bordeaux (29/03/13 à visionner en différé ici)
-    Un forum emploi formation sur les métiers d'avenir (23/01/13)

Retrouvez notre dossier complet en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales