Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

11/07/2017

Retour sur les rencontres de l'année

nuit_agroecologie_Maison_ecocitoyenne.jpgEt si vous profitiez de l'été pour (re)voir ou (ré)écouter nos conférences ? Retrouvez ci-dessous notre sélection de conférences et émissions :

Dans le cadre de notre exposition "J'ai rien à m'mettre !? De la fast-fashion à la mode responsable"

** Quand le textile innove (compte-rendu écrit et vidéos)

** Quand la mode se drape d'éthique (compte-rendu écrit, reportages sur le commerce équitable en Afrique et en Asie, et intégralité de la rencontre en audio)

 

Dans le cadre de notre cycle Science et Développement durable :

** Nos cerveaux aussi souffrent de la malbouffe (intégralité de la table ronde en audio et interview vidéos)

** Agro-écologie au vignoble, le champ des possibles (intégralité de la table ronde en audio)

** Revoir les conférences en vidéos : Pesticides, de l'intoxication aux solutions et Santé et Changement climatique.


Et enfin l'intégralité de la conférence d'Ombeline Hoor suite à la sortie de son livre "J'achète moins, je vis mieux" (audio).

 

29/06/2017

Nos cerveaux aussi souffrent de la malbouffe

 

18817769_10210485274266317_213573526_o.jpgMardi 20 Juin, la Maison écocitoyenne accueillait la conférence « Nos cerveaux aussi souffrent de la malbouffe ». Une rencontre à mi chemin entre colloque et débat scientifique, initiée dans le cadre du cycle Science et Développement Durable, en partenariat avec l’INSERM.

 

Notre alimentation influence directement notre bien être. C’est ce sur quoi s’accordent deux chercheuses et une naturopathe s’intéressant aux liens entre la nutrition et le cerveau.

Au long d’une soirée animée par multiples questions et débats, les trois intervenantes (voir interview ci-dessous) ont mis en avant les mécanismes, les interactions et les substances faisant lien entre notre bien être physique et mental.

 

 


Avec une perspective d’endocrinologue, Daniela Cota (INSERM - Neurocentre Magendie) a dans un premier temps fait état de la complexité des liens entre équilibre physiopathologique et alimentation.
Elle a pu présenter une partie de ses recherches sur les comportements alimentaires et les potentiels traitements métaboliques du diabète et de l’obésité.

La deuxième chercheuse, Sophie Layé (INRA), a quant à elle approfondi les notions d'interactions entre nutrition et santé mentale. En exposant notamment ses recherches sur l’influence de certains nutriments sur les réseaux neuronaux. Ces études dont les résultats corroborent avec des études épidémiologiques mettent en évidence des liens précis entre carences nutritionnelles et pathologies neuropsychiatriques ou déclin cognitif.

Enfin, Catherine Beziat, naturopathe est intervenue pour faire part de son expérience en tant qu’acteur de terrain, avec une vision centrée sur les bons et mauvais apports nutritionnels chez ses patients. Elle a pu détailler les bénéfices d’une médecine qui s’intéresse à l’alimentation et au corps pour traiter de certains troubles psychiques tels que l’hyperactivité.


Un temps de réflexion autour d’une thématique sociétale dans l’ère du temps, à retrouver en libre écoute ci-dessous.


 

Lire aussi, l'interview des deux chercheuses dans le journal Sud Ouest.  

08/06/2017

Nutrition et agro-écologie, deux rencontres à ne pas manquer !

La Maison écocitoyenne propose dans la même semaine deux rencontres qui s'annoncent passionnantes !

18817769_10210485274266317_213573526_o.jpgNos cerveaux aussi souffrent de la malbouffe !

Quand on pense malbouffe, on pense kilos en trop, diabète, risques d'obésité ou de maladies cardio-vasculaires... Mais sait-on que la malbouffe a également des impacts sur le fonctionnement de notre cerveau ? Le sujet est rarement abordé et pourtant, que de conséquences sur notre bien-être !

Rendez-vous le mardi 20 juin à 18h pour une rencontre exceptionnelle entre des chercheurs et une professionnelle de la santé au naturel :
- Daniela Cota, responsable d'équipe "Physiopathologie de l'équilibre énergétique et obésité" à l'Inserm,
- Sophie Layé, directrice du laboratoire NutriNeurO à l'INRA,
- Catherine Castang-Beziat, naturopathe.

Ce débat sera animé par Didier Dubrana, directeur de la communication de l'Inserm Nouvelle-Aquitaine.

> mardi 20 juin à 18h. Entrée libre dans la limite des places disponibles.
L’évènement sur Facebook Nos cerveaux aussi souffrent de la malbouffe           

 


affiche-Nuit-Agroeco.jpgL’agro-écologie au vignoble, le champ des possibles

A l’occasion de la « Nuit de l’Agro-écologie », événement national, chercheurs de l’INRA et viticulteurs invitent le public à découvrir les avancées scientifiques et les pratiques agricoles innovantes qui visent à réduire l’usage des pesticides afin de proposer une viticulture plus durable.

Deux thèmes :
- La lutte biologique au cœur du vignoble
- Les cépages résistants, le raisin du futur ?

> jeudi  22 juin à 18h30. Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.
L’évènement sur Facebook L’agro-écologie au vignoble, le champ des possibles.

 

24/04/2017

[Retour] La fabrique du citoyen : Quand la mode se drape d’éthique

Dans le cadre du cycle de rencontres « La fabrique du citoyen » initié par la Bibliothèque de Bordeaux, la Maison écocitoyenne accueillait jeudi 13 avril une soirée d’échange autour des impacts positifs du commerce équitable dans le textile. Une occasion de revenir aux enjeux fondamentaux de la production à la consommation.

En lien avec l’exposition « J’ai rien à m’mettre !? », cette rencontre a permis de mettre en lumière des projets positifs et humanistes, grâce aux intervenants présents :

 

rumah gare.PNG

Une tisseuse du projet communautaire de Rumah Gare en Malaisie

Lire la suite...

 

05/04/2017

Quand le textile innove

Dans le cadre de son exposition J’ai rien à m’mettre !? De la fast-fashion à la mode responsable, la Maison écocitoyenne a récemment organisé une rencontre autour de l’innovation dans le textile.

Au programme une sélection de portraits vidéo de 2 minutes issus de la communauté des pionniers Shamengo. Des vidéos réalisées par l’équipe de Catherine Berthillier, porteuse du projet de Villa Shamengo à Bordeaux.

Et en écho à ces pionniers du monde entier, le témoignage de créateurs et entrepreneurs locaux qui ont fait de l’innovation dans le textile leur cheval de bataille !

Lire la suite...

chaussures_veganes_minuit_sur-terre.jpg

Les chaussures véganes (sans cuir animal) de Minuit sur Terre, jeune marque bordelaise ont été présentées pendant la soirée.

 

30/11/2016

Trois actions girondines pour protéger les abeilles

airbeenbee.pngLe cycle de rencontres La Vie Api ! initié par la Maison écocitoyenne s'est clôturé pour cette année 2016 avec la rencontre "Protection des abeilles : je passe à l'action". L'occasion de mettre en lumière plusieurs actions de notre territoire en faveur de ces pollinisateurs indispensables à notre écosystème.


Didier Destabeaux 
est un Bordelais qui a fabriqué une ruche horizontale pour accueillir des abeilles dans son jardin. Sur son site internet, Ma ruche en ville, il raconte les différentes étapes de son projet et les astuces indispensables pour attirer un essaim. Il a pour ambition de mettre en place des ateliers de montage de ruches urbaines pour les particuliers qui souhaiteraient reproduire cette expérience.
Pour en savoir plus, consultez le dossier de présentation du projet https://indd.adobe.com/view/b99647a6-3478-4103-9d16-06228...

Laurent Cazalet est un apiculteur amateur basé à Mios. Il propose aux particuliers des formations d'une journée pour découvrir les bases de l'apiculture. Actuellement, il monte un réseau d'apiculteurs sur le Bassin d'Arcachon pour mettre en commun des connaissances, expériences, ateliers de construction de ruche...
Pour en savoir plus, rendez-vous sur son site internet Les abeilles de l'Eyre.
 
Claude Bodin est le président de l'association gérant la miellerie collective d'Eysines. Ce projet porté par Bordeaux Métropole vise à encourager l’apiculture de loisirs en mettant à la disposition des adhérents :
– un lieu de partage, d’animation, de rencontres autour de l’abeille,
– un local aménagé et doté de matériel d’extraction,
– un service coopératif qui permet de mettre en commun le matériel apicole utilisé seulement quelques jours dans l’année.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la Miellerie collective d'Eysines ou sur la page Facebook.
 
De belles actions qui ne demandent qu'à essaimer !
 

25/07/2016

La vie zéro déchet à Bordeaux : c'est possible !

couv_famille_zd_300.jpgLa Maison écocitoyenne a récemment accueilli les auteurs du livre  "Famille presque Zéro Déchet : ze guide", un livre indispensable pour tous ceux qui souhaitent réduire le poids de leur poubelle sans savoir par où commencer. Un livre drôle sur un sujet grave, qui aide à réaliser le désastre de notre société de consommation sur de nombreux plans.

Le livre fourmille de conseils et d'astuces émaillés d'anecdotes vécues de l'aventure zéro déchet de cette famille (presque) comme les autres. Chaque aspect de la vie quotidienne est passée au peigne fin (courses, hygiène, cuisine, cosmétiques, enfants, fêtes...).

Les auteurs partagent également leurs recettes pour les produits ménagers ou les cosmétiques pour des produits plus sains pour l'environnement, plus économiques et bien entendu moins d'emballages puisque les flacons et bidons sont réutilisables de nombreuses fois !

Lors de la conférence, Jérémie Pichon détaille ce qui les a amenés à cette prise de conscience et pourquoi il est nécessaire que chaque Français avance dans le même sens.

Retrouvez dans la vidéo ci-dessous quelques témoignages de participants à la rencontre et de Jérémie Pichon, le co-auteur du livre.


 

Luce, stagiaire à la Maison écocitoyenne, raconte

J'ai eu la chance d'assister à la conférence de la Famille presque zéro déchet. Jérémie Pichon, Bénédicte Moret et leurs deux enfants sont venus présenter leur livre et le dédicacer. Stagiaire à la Maison écocitoyenne, j'étais chargée de prendre des notes pour réaliser le compte-rendu de la soirée. Ce travail s'est révélé beaucoup plus enrichissant que ce que je prévoyais, c'est pour cela que j'aimerais partager cette expérience.

Tout d'abord, écolo convaincue, je pensais connaître bon nombre des gestes quotidiens à adopter ainsi que ceux à éviter. Pourtant je suis allée de découverte en découverte. Par exemple, je n'avais pas du tout conscience de la désinformation existante autour du recyclage. Jérémie m'a appris que la plupart des plastiques que l'on met dans les poubelles de recyclage ne se recyclent pas, et ce, malgré ce que l'on peut dire sur l'emballage : certains logos sont trompeurs ! La seule vraie solution c'est de ne pas acheter de produits emballés. Le recyclage doit être notre dernière alternative et pas un mode de consommation que l'on est tenté de penser durable.

Mais là où cette soirée a été extrêmement enrichissante c'est que l’expérience menée par cette famille est joyeuse ! Être écolo, ce n'est pas se contraindre pour protéger la nature, c'est au contraire une manière de simplifier sa vie et d'être plus heureux. Cela m'a permis d'approfondir ma réflexion sur les bénéfices d'un mode de vie qui limite au maximum notre impact sur la planète comme cette famille le pratique concrètement au quotidien, c'est refuser la société d'hyperconsommation, c'est politique, c'est ne pas participer à la pression qu'exerce le mode de vie des pays du nord sur ceux du sud, c'est oublier la sensation de manque perpétuel dans laquelle nous maintient la société telle qu'elle est, c'est avoir plus de temps pour faire ce que l'on aime, accéder à un bonheur simple, en résumé c'est profiter de la vie.

 

Pour aller plus loin :

Le blog de la Famille zéro déchet

Le guide de la Maison écocitoyenne "La vie zéro déchet à Bordeaux, c'est possible !" avec :
- les bons plans de la métropole bordelaise pour composter
- les bonnes adresses pour acheter sans emballage
- les astuces pour mieux consommer et réduire ses déchets

Famille zéro déchet : ze guide est disponible en lecture à la Maison écocitoyenne. Venez le feuilleter et profiter des nombreuses astuces partagées par ses auteurs !

 

15/07/2016

Comment le numérique peut nous aider à changer ?

04/05/2016

Revoir nos émissions

Vous avez raté la rencontre "Pesticides de l'intoxication aux solutions ?". Aucun souci, vous pouvez la retrouver en vidéo sur notre blog. Telle une émission de télévision, elle croise les regards d'Isabelle Baldi, chercheuse à l'Inserm et Guillaume Tartare, permaculteur*.

Pour revoir cette rencontre mais également celle sur les liens entre santé et climat, ou encore nos émissions "La Fibre verte", cliquez ici ou sur l'image !

pesticides-intoxication-solutions-MaisonEcocitoyenne.jpg

* La permaculture est un ensemble de pratiques et de modes de pensée visant à créer une production agricole soutenable, très économe en énergie et respectueuse des êtres vivants et de leurs relations réciproques. ...

04/03/2016

Recyclage de nos vêtements : compte rendu de la rencontre

All the posts

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales