Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

23/04/2015

Balade : les économies d'eau au jardin

jardin-lumieres-05.jpgEt si vous profitiez des conseils avisés des jardiniers de la ville de Bordeaux pour économiser l'eau dans votre jardin ? C'est ce que vous propose la Maison écocitoyenne dans le cadre de son cycle de balades "nature" qui démarre en ce début de printemps.

Après la balade de chantier au Parc aux angéliques, cette nouvelle échappée dans le jardin des Lumières* vous invite à découvrir les actions mises en œuvre par la Ville pour entretenir au quotidien les jardins qui bordent les quais, dans le respect de sa politique d'économie d'eau. Plantes peu gourmandes en eau, méthodes d’arrosage spécifiques, techniques de fertilisations naturelles... Et si on en faisait de même à la maison ?

Loin de se cantonner aux espaces naturels urbains et aux professionnels du jardinage, les choix qui vous seront exposés durant la balade, peuvent être reproduits sur des espaces plus petits de la taille de votre balcon, de votre cour ou encore de votre jardin.

Aidé par les conseils et astuces délivrés par les jardiniers, recréez chez vous, à l'approche des beaux jours, un espace de verdure florissant sans risquer d'augmenter pour autant votre consommation d'eau.

Mercredi 29 avril, de 14h à 16h
Gratuit, sur inscription au 05.24.57.65.20 ou maisoneco@mairie-bordeaux.fr (places limitées)
Balades accessibles aux personnes handicapées
* Le Jardin des Lumières est le nom des espaces jardinés sur le Quai Richelieu devant la Maison écocitoyenne.


 
Prochains rendez-vous du cycle de balades nature de la Maison écocitoyenne :
 
Zoom sur les micro-pollinisateurs urbains 
Le choix des espèces plantées sur le jardin des Lumières permet un « repeuplement » de cet espace par des insectes pollinisateurs. Une balade qui s'inscrit dans la dynamique du weekend national "Rendez-vous au jardin" et de sa thématique "Promenade au jardin", pour mieux connaître ces micro-pollinisateurs urbains, les espèces auxquelles ils appartiennent, leur rapport à la plante (ex : l'anatomie de l’abeille est adaptée aux plantes qu’elle butine), ...
Vendredi 5 juin, 16h30 - 18h
A partir de 8 ans, sur inscription
 
Vive les vivaces !
Les plantes vivaces sont méconnues, souvent délaissées, pourtant elles ont un intérêt esthétique et écologique. La ville de Bordeaux a ainsi fait le choix de passer d’une plantation mixte (plantes vivaces et plantes bisannuelles) à une plantation de vivaces uniquement. Pour reproduire l'expérience, venez découvrir quelles plantes vivaces « locales » vous pourrez utiliser chez vous.
Mercredi 8 juillet, 10h - 12h
Ouvert à tous, sur inscription
 
Vers un fleurissement durable ?
Une évolution des jardins des quais est en cours : réduction d’usage de l’eau, choix d’espèces vivaces, etc. Présentation de ce nouveau mode de gestion et des impacts à court et moyen terme sur la biodiversité locale.
Mercredi 9 septembre, 10h - 12h
Ouvert à tous, sur inscription

16/04/2015

Plus que 10 jours pour découvrir l'exposition REMIX

Apporter des éclairages sur la transition énergétiqAFFICHE-REMIX-BD.jpgue, voici la promesse de l'exposition REMIX, à voir jusqu'au 26 avril à la Maison écocitoyenne.

La transition énergétique, on en parle beaucoup mais savez-vous vraiment de quoi il s'agit ? Pour mieux comprendre les enjeux qui se cachent derrière ce terme, débutez la visite de l'exposition à l'extérieur de la Maison écocitoyenne. Sur ses murs sont affichées des campagnes de communication internationales et percutantes sur le défi climatique.

Puis la visite se poursuit à l'intérieur de la Maison écocitoyenne avec les chiffres et les enjeux de la transition : d'où vient l'énergie que nous consommons ? Qu'en sera-t-il, idéalement, dans quelques décennies ?

Ces propos seront ensuite illustrés par un cas concret d'une transition énergétique avec l'exemple de l'Allemagne. Accompagné des explications du Centre d’information et de documentation de l’ambassade d’Allemagne en France (CIDAL), le parcours germanique sera décrypté à la loupe pour mieux comprendre comment ils s'y sont pris, quels sont leurs objectifs, et comment envisager une initiative similaire pour la France.

C'est en "remixant" usages et pratiques que se généraliseront les solutions plus respectueuses de l'environnement !

Une exposition en partenariat avec Act Responsable, France Nature Environnement et le CIDAL

Jusqu'au 26 avril, en accès libre
Du mardi au dimanche, 11h - 18h30
Nocturne le jeudi jusqu'à 20h

15/04/2015

Expo interactive : Transitions écologiques et sociales

Transition.jpgPendant 15 jours seulement, la Maison écocitoyenne accueille l'exposition interactive "Transitions écologiques et sociales" proposée et animée par l'association des Petits débrouillards Aquitaine. Le défi de cette création a été de présenter de façon ludique les grands enjeux des changements de notre siècle.
 
Autour de 8 modules d'activités, les enfants cherchent et trouvent les réponses à de nombreuses questions sur l'énergie, l'eau, la biodiversité, la gestion des sols, l'alimentation, les ressources naturelles...
 
Expériences, défis, jeux à expérimenter dès 8 ans, mais à tester également par les plus grands pour devenir acteur de la transition en s'amusant !
 
> Du 14 au 26 avril
> Créneaux scolaires et centres de loisirs complets.

> Pour les familles, en accès libre les weekends 18 et 19 avril, 25 et 26 avril de 11h à 18h30.

Et pour un moment encore plus riche en découverte, des animateurs de l'association des Petits Débrouillards seront présents les :
- samedi 18 et dimanche 19 avril de 14h à 18h
- vendredi 24 avril de 14h à 16h
- samedi 25 et dimanche 26 avril de 14h à 18h

02/04/2015

Et si vous adoptiez des poules ?

 

poules-bordeaux-metropole.jpgNos poubelles contiennent en moyenne 30% de déchets organiques. Pour réduire leur volume, et dans la foulée un traitement coûteux des déchets, Bordeaux métropole vous propose d’adopter une poule noire et une poule Sussex.

En se régalant d’épluchures et restes de repas, elles réduisent vraiment la quantité de déchets ménagers, et en échange, elles vous nourrissent à leur tour en pondant en moyenne un œuf par jour !

Bordeaux Métropole propose cette expérimentation dans le cadre de l’élaboration de son Programme local de prévention des déchets, qui vise à réduire la quantité d’ordures ménagères et assimilés de 7% d’ici 2016. La distribution de poules pondeuses se fait en partenariat avec 16 communes volontaires*.

 Si vous voulez rejoindre les familles d'adoption déjà inscrites, il y a quelques conditions à réunir pour accueillir vos futures colocataires !
- avoir un jardin avec un espace de 8 m² réservé aux gallinacées,
- leur bâtir un poulailler,
- les protéger et les nourrir,
- peser pendant au moins 1 mois les déchets que vous leur donnerez afin de mesurer l’impact de cette initiative.

A Bordeaux, l’opération concerne 7 foyers. Les 7 premières familles qui répondront aux critères pourront adopter 2 poules. Réponse
souhaité avant le 8 avril. Candidature à envoyer à faep@mairie-bordeaux.fr.

Nos lecteurs et visiteurs qui n'habitent pas Bordeaux, peuvent s’adresser à leur mairie si leur commune figure dans la liste ci-dessous.

* Ambès, Ambarès-et-Lagrave, Artigues-près-Bordeaux, Bègles, Blanquefort, Bordeaux, Bouliac, Carbon-Blanc, Cenon, Eysines, Le Bouscat, Le Taillan-Médoc, Lormont, Martignas-sur-Jalles, Mérignac, Saint-Aubin-de-Médoc, Talence et Villenave-d’Ornon

23/03/2015

L'alimentation en débat cette semaine

L'alimentation sera au cœur des réflexions à la Maison écocitoyenne cette semaine avec deux rendez-vous à ne pas manquer !

Les légumes, acteurs et citoyens

Organisé par le mouvement Slow Food de Bordeaux, ce débat nous invite à nous interroger sur les liens entre cultiver son potager et sa citoyenneté. En faisant pousser nos légumes, nous réinstallons dans notre proximité cette simple «nature» dont les humains se sont toujours nourris. Du statut de consommateur passif, nous passons à celui de mini producteur actif et conscient qui s’interroge sur ce que veut dire «se nourrir», avec quoi, comment et pourquoi ?

Ségolène Lefèvre, historienne de l’alimentation et auteure de l’ouvrage Le goût des Légumes, du jardinage à l’art culinaire* répond à ces questions et débat avec le public présent.

Mardi 24 mars à 18h30.

Affiche Agriculture Urbaine Bordeaux en Transition.jpg


L’agriculture urbaine à Bordeaux

Le jeune collectif citoyen Bordeaux en transition vous invite à la projection du film Remuer la terre, c’est remuer les consciences suivi d’un débat autour de la diversité des formes d’agriculture en ville, qu’elles soient associatives ou entrepreneuriales, qu’elles produisent du miel, des légumes, des champignons, qu’elles se situent sur un toit, en pied d’immeuble, sur un parking...

Venez débattre avec des intervenants concernés par ce sujet et poser toutes vos questions sur l'agriculture en plein Bordeaux !

Jeudi 26 mars à 18h

Conférences gratuites et en accès libre.

 

 

* éditions Feret, 2011

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales