Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

30/05/2014

La nourriture en débat – Slow Food, Convivium Bords de Garonne

slowfood.jpgLe 21 mai dernier, le Convivium Slow Food Bords de Garonne a souhaité ouvrir un débat sur ce que nous mangeons et sur l’accessibilité à la nourriture de qualité. Le but ? Le rendre visible et pousser les personnes à agir.

Pour l’occasion, plusieurs intervenants nous ont fait part de leurs savoirs dont Yvon Minvielle, sociologue, vigneron et président du Convivium Bords de Garonne.

L’objectif du mouvement Slow Food est de montrer qu’il est possible de bien manger tout en développant de bonnes conditions de santé au travers de ce que nous mangeons et rendre la nourriture de qualité accessible à tous.

Bien souvent, nous comprenons mal les étiquettes des aliments que nous achetons. Nous ne nous rendons pas compte des mauvais produits qu’il peut y avoir dans notre nourriture : OGM, engrais, pesticides, etc. En tant que consommateurs, nous ne sommes pas conscients de notre pouvoir. C’est ce que Slow Food veut nous montrer : des millions d’euros dépensés par des millions de personnes sont bien souvent mal utilisés. Plus nous serons nombreux à acheter « juste », plus nos conditions d’alimentation s’amélioreront dans notre quotidien. Tout dépend de notre comportement alimentaire.

Le mouvement Slow Food tend à faire changer les pratiques. Par ses deux concepts (« L’arche du goût » et « Les sentinelles »), les adhérents aident les producteurs de produits « rares » à se repositionner sur le marché. Aussi, ils répertorient des produits de qualité oubliés et en danger de disparition. C’est un catalogue ayant pour but de recenser, avant qu’ils ne soient perdus, des espèces végétales, des races animales et des produits artisanaux liés aux cultures et aux traditions des communautés qui vivent dans des paysages culturels autour du monde. En France, ces produits sont, par exemple, l’Oignon de Trébons, le Fromage Gaperon ou la Poule noire du Berry.

oignon de trebons.jpg
D’autres rencontres avec le Convivium Slow Food Bords de Garonne auront lieu à la Maison écocitoyenne ! Suivez-nous sur Facebook pour avoir toutes les informations.

23/05/2014

Les Trophées de l’Accessibilité

Logo générique.jpgL’association Tourisme et Handicaps, responsable du label du même nom, a divulgué la liste des lauréats des Trophées de l’Accessibilité le 14 mai dernier à la Maison de l’UNESCO à Paris. Le trophée de cette année était une sculpture de Guy Taburiaux et Bertrand Besse Saigne. Elle a été nommée « L’Homme qui roule ».

 


Les prix décernés ont récompensé les structures exemplaires en matière d’accès pour tous.
Retrouvez l’ensemble des lauréats sur le site de Tourisme et Handicaps : http://www.tourisme-handicaps.org/

Rappelons que la Maison écocitoyenne est labellisée « Tourisme et Handicaps » depuis 2011, garantie d’un accueil efficace et adapté aux besoins indispensables des personnes handicapées.

20/05/2014

Durable des Villes... Durable des Champs...

P1060266.JPGLa 3ème édition de «Durable des Villes, durable des Champs», initiée par la DSDEN33 en partenariat avec la Maison Ecocitoyenne et le Centre des Classes Citadines s’est tenue le 13 mai dernier dans l’enthousiasme partagé par les enfants et les professeurs présents.

C’était le moment fort du programme avec la valorisation et la confrontation du travail effectué tout au long de l’année scolaire, par 6 classes de CP au CM2 d’écoles élémentaires rurales (école Suzanne Lacore de Saint André de Cubzac) de Gironde et de la Ville de Bordeaux (écoles Montaud et Nuyens).


Qu’il s’agisse de géographie, de sciences de la vie et de la terre, chaque classe avait produit un travail sur la perception de son propre milieu à travers le paysage, l’eau et les êtres vivants dans leur environnement.

172 enfants ont ainsi pu présenter à leurs camarades affiches, maquettes, photos, réalisations plastiques ou numériques, produites à partir de recherches et hypothèses formulées tout au long de l’année.

Un programme festif les attendaient avec des ateliers d’expérimentations sur l’eau, la vie aquatique et les pollutions de l’eau plus une balade fluviale pour découvrir le milieu aquatique, faunistique et végétal de la Garonne, animée par l’association Terre & Océan.
Plaisirs partagés par tous malgré une météo un peu capricieuse…

Les enfants ont ainsi pu confronter leur perception d’un milieu qu’ils connaissent souvent peu, avec la réalité : les enfants de la Ville ont beaucoup appris sur les milieux ruraux et inversement pour les enfants des écoles « de la campagne ».

P1060261.JPG

Une journée chargée en échanges de connaissances organisée en partenariat avec la DESDEN33 et le Centre des Classes Citadines.

12/05/2014

Lancement de l’expo « Les yeux plus gros qu’le ventre »

Lancement de l’expo « Les yeux plus gros qu’le ventre » avec les centres d’animations de Bordeaux.

P1060184.JPG

Un lancement animé

Franc succès mercredi 7 mai pour le lancement de la nouvelle exposition temporaire « Les yeux plus gros qu’le ventre », en présence d’Anne Walryck, Vice-présidente de la Communauté Urbaine de Bordeaux et élue en charge du développement durable.

Les publics des centres d’animation des Quartiers de Bordeaux ont pu admirer et présenter leur réalisation sur les murs de la Maison écocitoyenne. Tour à tour, chaque groupe a pu expliquer aux autres le message véhiculé par son affiche.

Tous ont également participé à des ateliers sur le thème du gaspillage alimentaire animés par le CREPAq et Verdicité (CG33). Les enfants ont pu réfléchir au fonctionnement des DLC et DLUO, aux différentes façons de faire ses courses, au rangement de son frigo (règle du 1er entré, 1er sorti) ou encore à l’apparence des fruits et légumes que l’on achète.

Un goûter zéro-gaspi

P1060181.JPGA la fin de la visite et des animations, les enfants ont eu droit à un goûter zéro-gaspi préparé par le CREPAq : smoothie carotte-banane-pomme-coriandre et pain perdu. Les enfants et leurs animateurs se sont régalés.

Un après-midi bien rempli !
***********************************************************************************

L’exposition se tiendra jusqu’au 31 août 2014
Quai Richelieu, à Bordeaux.
Entrée est libre, du mardi au dimanche de 11h à 18h30 et le jeudi jusqu’à 20h.
Plus de renseignements au 05.24.57.65.20.

09/05/2014

Les amis de la Maison écocitoyenne – Belle Campagne

Belle campagne.jpgUne rencontre, des expériences

Ce sont les souvenirs des repas de famille à la campagne qui ont motivé Adrien Bucquet et Manuel Dagens à ouvrir Belle Campagne, restaurant / bistrot à la cuisine engagée. Situé au cœur du quartier Saint Pierre, ce restaurant locavore ne sert que des plats frais et de saison.

Les deux associés s’approvisionnent directement chez des producteurs locaux sélectionnés, situés à moins de 250 km du restaurant. Gage de qualité et de fraîcheur des assiettes servies. La Maison écocitoyenne en est très friande !

Belle campagne - producteurs.jpg


La carte est donc amenée à changer selon les saisons et les arrivages. Elle est consultable sur le site de l’établissement.

Un lieu de passage et de partage

Les jeunes restaurateurs ont réussi leur pari : en plus d’être un restaurant, Belle Campagne est un lieu de culture et de rencontres.

Des expos et vernissages de photos et d’affiches, concerts, disco soupes ou encore apéros écolos ont su charmer le public et les habitués de Belle Campagne.

Le locavorisme ; du resto à nos frigos

Face au succès de Belle Campagne, Adrien et Manuel ont ouvert le 18 mars dernier, une épicerie locavore située juste en face du restaurant. Et ça marche !

Contact

Belle Campagne
15, rue des Bahutiers
33000 Bordeaux


Réservations

05 56 81 16 51
Mardi - Samedi : 18h - 01h00
Dimanche : 10h - 15h

All the posts

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales