Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

11/09/2012

A la découverte des plantes médicinales des quais

Maïté est actuellement en service civique à la Maison écocitoyenne. Elle a participé samedi dernier à l'atelier Bonne pioche ! proposé par la Maison du Jardinier et de la Nature en ville. Voici son compte-rendu en écrit et en images !

Ce samedi 8 septembre, le rendez-vous était donné devant la Maison écocitoyenne pour une balade riche en découvertes et savoirs. Au programme, la présentation des plantes médicinales du quai Richelieu avec Séverine, animatrice à la Maison du Jardinier et de la Nature en ville.

Cette année, la thématique choisie par les jardiniers de la Ville est de mêler sur les quais plantes horticoles et ornementales aux plantes médicinales. Parmi ces dernières on retrouve la sauge, le géranium, la bourrache, l’agastache, la camomille…

 
Focus sur les plantes médicinales

Mon coup de cœur : la Lavande (dite lavande vraie ou officinale, Lavandula angustifolia ssp angustifolia, officinalis ou vera). Cette plante, surtout connue pour son parfum, a beaucoup d’autres atouts. Elle favoriserait la cicatrisation, la détente (pour les personnes insomniaques ou stressées), elle ferait baisser la tension artérielle et serait également antiseptique. Et comble du bonheur… elle éloignerait les moustiques ! 

lavande - photo 1 blog.JPG


Autre plante, autres bienfaits : La Sauge (sauge officinale, Salvia officinalis). Un dicton provençal dit « qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin ». Et pour cause, elle est antibactérienne, antifongique, antivirale, elle désinfecte, soigne l’asthme et serait utile dans les cas de sudation importante. 

Sauge - photo 2 blog.JPG

 
La surprise de cette balade : L’absinthe. Vous connaissez sans doute la boisson à la mauvaise réputation (interdite de 1915 à 2003), mais connaissez-vous la plante ? Elle peut se révéler être un très bon allié pour cet hiver.

Ses vertus :
- Antivirale (contre la grippe)
- Tonifie, fortifie
- Aide à la digestion
- Antiseptique
- Vermifuge

Absinthe - photo 3 blog.JPG


Les plantes médicinales en cuisine : goût et vertus !

- Le thym (thym citronné), souvent utilisé comme remède de grand-mère, est un anti-infectieux,

- Les graines de Céleri sont diurétiques, elles aident contre la rétention d’eau, réduisent la cellulite et la sensation de jambes lourdes. Elles détoxifient et peuvent être utilisé comme complément dans le cas de diabète,

- La menthe est un désinfectant naturel,

- L’oseille : riche en fer et vitamine C. Lutte contre la constipation et détoxifie le foie (Attention toutefois, elle est déconseillée lorsque l’on a des calculs rénaux)

- La ciboulette est un antioxydant et possède de la vitamine K.

- Le fenouil, enfin, est utile lors de la ménopause ou de règles abondantes et aide à la digestion.

 

Comment utiliser ces plantes ?

L’utilisation la plus répandue se fait en tisane, mais il y a aussi la décoction, le macérât ou encore la phytothérapie.

Les recommandations pour chacune de ces techniques :

Tisane :

- Feuilles et/ou fleurs.
- Cueillir avant 9h du matin pour un résultat optimal.
- Laisser sécher 
- Mettre dans un bocal hermétique pour une utilisation toute l’année

Pour qu’il y ait un effet, boire jusqu'à 3 tasses par jour

Petite astuce, si vous vivez en appartement vous pouvez trouver ces plantes déjà séchées en magasin bio.

 
Décoction :
- Concerne surtout les racines.
- Les faire bouillir (10g de racine pour 1L d’eau).
- Filtrer le liquide avant de l’utiliser


Macérât :
- Concerne les feuilles et/ou les fleurs
- Les mettre dans un pot (de confiture par exemple) et les recouvrir d’huile végétale (huile de tournesol, huile d'olive, huile de jojoba, …).
- Agiter une à deux fois par semaine
- Laisser macérer pendant 6 semaines
- Filtrer
- Utiliser

 

Phytothérapie :
Les plantes sont disponibles en poudre ou en gélules en pharmacies et parapharmacies.

Un grand merci à Séverine qui nous a tenu en haleine pendant toute cette matinée !

photo 4 blog (fleur jaune).JPG

Les plantes médicinales et les produits naturels vous intéressent ? Notez dès aujourd'hui dans votre agenda les prochaines dates des ateliers de la Maison du Jardinier et de la Nature en ville

 

Samedi 6 octobre "Créez votre trousse de premier secours au naturel" : réalisation de baumes pour soigner brûlures, contusions… Zoom sur les huiles essentielles utiles pour les bobos du quotidien et les plantes qui peuvent servir en cas de coupures au jardin, de piqures d'insectes… (Maison du jardinier, Parc Rivière)

Samedi 20 octobre, animation sur les bienfaits des produits de la ruche et leur utilisation (Maison du jardinier, Parc Rivière).

Samedi 15 décembre, comment prévenir et soigner les maux de l'hiver grâce aux plantes (tisanes, huiles essentielles), réduire la durée des symptômes et booster son système immunitaire (Maison ecocitoyenne)

Ateliers gratuits sur inscription auprès de la Maison du jardinier ou de la Maison écocitoyenne selon le lieu de l'atelier.

Commentaires

Bonjour !!

Je suis vraiment super intéressée, j'essaie depuis 6 mois de me former seule à la naturopathie, mais je manque d'expérience dans la nature pour reconnaître sans aucun doute certaines plantes, et manque cruellement d'élément je viens à peine de réaliser que c'était en fait ma passion....!!
je sais que nous sommes en février et que tout est fini mais j'aimerais me tenir au courant de tout cela quand même!!!

Merci d'avance !

Écrit par : roxane | 09/02/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Roxane, nous proposons régulièrement des ateliers sur les plantes médicinales (Herbo Story) à la Maison écocitoyenne. Gardez un œil grand ouvert sur le programme disponible sur le blog.

Écrit par : Camille de la Maison écocitoyenne | 10/02/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales