Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

27/08/2012

3ème rencontre autour des abeilles : l'abeille sauvage en ville

abeilles, Quand on évoque les abeilles, on visualise immédiatement les ruches, le miel et la vie en communauté... Pourtant, il n’existe qu’une seule espèce domestique pour près de 20 000 espèces d’abeilles sauvages dans le monde !

Si les abeilles sauvages sont nombreuses, elles n’en sont pas moins méconnues. Pour mieux les connaître afin de mieux les protéger, la Maison écocitoyenne vous invite à son 3ème rendez-vous autour des abeilles. Après avoir échangé autour de l’abeille domestique et le fonctionnement d’une ruche, puis les dangers qui les menacent, cette rencontre se focalisera sur l’abeille sauvage en ville principalement autour du projet Urban Bees.

Ce programme européen porté par l’INRA et l’association Arthropologia a été lancé pour la 1ère fois en France à Lyon en 2010. Les objectifs du projet Urban Bees sont de multiplier les habitats pour les butineuses et de les faire découvrir au grand public.

« Le programme Life + Biodiversité URBANBEES (2010-2014) a pour objectif principal la diffusion au niveau européen d’un guide de gestion validé au cours du programme, qui vise à maintenir et augmenter la diversité et l'abondance des abeilles sauvages en milieux urbains et périurbains. Ce guide de gestion, à destination des villes et des habitants, proposera différentes actions pour favoriser la présence des abeilles sauvages, des autres insectes pollinisateurs et l'entretien d'espaces fleuris. »


abeilles

Plusieurs volets composent ce projet :

- observation des abeilles sauvages : construction d’hôtels à abeilles, de carrés de sol et de spirale à insectes dans 16 sites du Grand Lyon, relevés d’information sur le nombre d’abeilles sauvages, leurs relations avec la flore locale ou exotique…

- communication et sensibilisation du grand public : découvrir les espèces et les comportements des abeilles sauvages, apprendre à construire son propre hôtel à abeilles pour son jardin ou son balcon…

Frénésie urbaine - pilote pour la série "Grand Lyon Nature" from Le Gobie on Vimeo.


Les abeilles sauvages trouvant de plus en plus refuge en ville, nous avons tous notre rôle à jouer pour les accueillir et les protéger.

Rendez-vous le jeudi 6 septembre à 18h à la Maison écocitoyenne pour en savoir plus sur les abeilles sauvages et le projet Urban Bees.

Commentaires

Belle initiative, nos campagnes devenant trop polluées, la ville devient un des avenirs de l'abeille, difficile à croire pourtant. Pour éviter ceci, il existe une pétition à signer pour que le gouvernement agisse en faveur des apiculteurs ruraux : http://www.pollinis.org/petitions/petition_neonicotinoides.php

Écrit par : Pétition | 28/08/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Formidable cette conscience protectrice de ces petits êtres qui oeuvrent tout le temps de leur vie si courte et si fragile à maintenir la floraison par la pollinisation des fruitiers qui nous comblent de saveurs et de vitamines essentielles à nos vie et des fleurs qui nous ravissent et qui sont essentielles à d' autres espèces!!

J' aimerai aussi savoir s'il existe une prise en charge à travers vos projets de favoriser l' installation de ce petit monde qui s' étend à éviter leur destruction en ville car rien ne sert de les y attirer si pesticides continuent à y être utiliser.

Et deuxièmement , je viens de lire dans le journal "sud ouest "
Qu il existe un vide de procédure quand il est découvert un nid de frelon asiatique
ce qui est le cas d'un jeune étudiant dans une résidence de la victoire qui s'est adresser à différentes portes sans succès.

Les frelons sont en ce moment en pleine activité alors qu'ils paraissaient absent , je commence à en revoir dans mon jardin!

Merci de votre lecture , de votre action, et si les villes commencent à fleurir la campagne s'invite à la ville!!

Écrit par : galdos | 28/08/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Christine, et merci pour votre message. A Bordeaux, il existe désormais des ruches sur le toit de la Maison écocitoyenne et dans le Parc Rivière.

La ville de Bordeaux n'utilise plus de pesticides pour l'entretien de ses espaces verts. A chacun des bordelais d'en faire autant pour préserver la biodiversité dans leurs jardins !

En ce qui concerne les frelons, lorsque les nids sont dans l'espace public, il convient d'appeler le service d'hygiene et de santé communal au 05 56 20 33 33. Si le nid est sur une propriété privée, le propriétaire doit contacter lui-même un service de désinsectisation. Les pompiers ne le font plus.

Nous espérons avoir répondu à vos questions et restons à votre disposition. A bientôt !

Écrit par : Camille de la Maison écocitoyenne | 28/08/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales