Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

15/03/2012

Musique et rire pour clôturer l’exposition Décibels en tête

Il vous reste quelques jours pour visiter l'exposition Décibels en tête à la maison écocitoyenne, exposition de prévention et de sensibilisation sur les risques auditifs et la pollution sonore (en savoir plus)

Cible n° 1 : les jeunes. Si la prise de conscience est avérée (cf enquête IPSOS ci-dessous*) et la connaissance des dangers du bruit acquise, rares sont ceux qui prennent leurs précautions pour protéger leur capital auditif. Alors comme 46% d’entre eux se considèrent "mal informés" des risques engendrés par l'écoute excessive de musique amplifiée, la maison écocitoyenne propose aux 12-20 ans un nouveau message par la voix artistique à travers une scénographie interactive .

Un spectacle sensibilisateur sans être moralisateur, pour que chacun prenne conscience de la fragilité de son système auditif et des précautions à prendre pour le préserver.

« La famille Frochard, ferrailleurs de père en fils, a inventé un dispositif écologique et technologique « à la pointe du progrès », une oreille motorisée itinérante de mesure et de démesure sonore et musicale appelée le Yes ouïe can. Le show, surprenant et efficace, présente l’histoire des techniques musicales du XXème et XXIème siècle, ainsi qu’une illustration originale du fonctionnement de l’oreille ».

Photo Yes ouie can.jpg

A la fin de la performance place au débat entre le public et les comédiens/musiciens.

Yes ouïe can, en partenariat avec la Rock School Barbey
Deux représentations à 14h30 et à 17h.
Entrée libre, sur inscription préalable au 05 24 57 65 20 ou maisoneco@mairie-bordeaux.fr

Exposition Décibels en tête
Jusqu’au 25 mars
Entrée libre du mardi au dimanche de 11h à 18h.


* Une récente enquête Ipsos/Reunica a récemment mis en avant la prise de conscience des jeunes vis-à-vis de leur capital auditif :

- 96% des jeunes considèrent que le bruit peut avoir des conséquences sur l'audition,
- 93% savent que les bruits excessifs ou un niveau sonore trop élevé engendre des acouphènes,
- 92% déclarent que même jeune, on peut être atteint de surdité forte,
- 71% pensent qu'à tout âge (et dès la naissance), les capacités auditives peuvent être altérées.
 

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 24 57 65 20, ou par courriel | Mentions légales